Agence immobilière

Votre annuaire immobilier pour les agences immobilières en France

blog immobilier

Quel est le rôle et l’activité d’une agence immobilière ?

role-agent-immobilierLe rôle et l’activité d’un agent immobilier

L’agent immobilier est un professionnel qui a la charge d’améliorer et de rendre plus facile la rencontre entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur. Il a plusieurs casquettes à porter et il doit assurer un nombre important de demandes.

Le rôle commercial de l’agent immobilier

Un agent immobilier a plusieurs rôles importants à jouer dans le cadre de son activité. Le premier rôle, l’un des plus importants, est celui de prospection. Cela représente 79% de son temps travail, il doit rechercher des biens immobiliers partout où il peut et son objectif principal est d’être le premier sur tous les fronts car le marché immobilier est très concurrentiel. Le professionnel en vente immobilière doit faire preuve d’initiative. Il doit aller sur le terrain rencontrer les vendeurs dans le but d’obtenir un rendez-vous avec eux. Il doit se faire connaître en diffusant des informations sur son agence immobilière, à l’aide de prospectus dans les boîtes aux lettres, faire des appels téléphoniques, organiser des rencontres…L’agent doit se constituer un réseau de professionnels dense et varié avec des informateurs, des partenaires et des clients de manière à élargir les opportunités qui s’offrent à lui. Un bon commercial est celui qui a un agenda chargé.

L’expert en immobilier doit aussi être capable d’évaluer votre bien. L’estimation est primordiale, elle permet à l’agent immobilier de se forger sa propre opinion sur le bien et de pouvoir négocier son prix indépendamment des informations fournies par le vendeur. Ce sont ses connaissances dans le bâtiment qui lui permettront de bien déceler les éventuels défauts d’une maison ou d’un appartement et ainsi fixer un prix qui correspond à la réalité.

Une fois que l’agent immobilier et les propriétaires se sont mis d’accord sur le prix du bien, ils peuvent procéder aux démarches nécessaires pour obtenir un mandat. Le mandat est la condition sine qua non pour amorcer la mise en vente du bien. C’est un acte obligatoire qui permet au commercial d’agir au nom du client et de fixer l’étendue des pouvoirs qui lui sont conférés. Un mandat peut être soit exclusif (seul l’agence a l’exclusivité de la vente immobilière) ou simple (plusieurs agences immobilières sont en concurrence pour vendre l’affaire).

Une fois le mandat inscrit et enregistré, l’agent immobilier doit procéder à la promotion du bien. Il a à sa disposition un fichier client dans lequel il recherche les acheteurs potentiels intéressés par ce type de bien. C’est aussi la mise en place d’une campagne publicitaire et la rédaction d’un dossier de présentation pour rendre le bien attractif. Le bien doit être impérativement mis en vitrine et il doit y apparaître les honoraires de l’agent exprimés en TTC de manière à ce que les clients soient parfaitement bien informés en toute transparence.

Pour être un bon commercial, l’agent doit faire preuve d’un sens aigu du relationnel avec ses clients. Il doit être à l’écoute de leur besoin et il faut aussi qu’il les renseigne sur leurs moyens. C’est une procédure importante et qui demande de l’expérience pour évaluer correctement les tenants et les aboutissants du projet immobilier.

L’organisation des visites est l’activité qui a pour but d’informer le client sur le bien immobilier. Le négociateur commercial se doit de bien connaître de fond en comble l’habitat qu’il met en vente et il doit être en mesure de répondre à toutes les questions qu’on pourrait lui demander (type de chauffage, superficie de l’habitat, état des lieux…). La localisation du bien joue aussi un rôle majeur dans la décision d’achat du client. Si le bien se situe à proximité des commerces, si il est bien situé en ville, en banlieue résidentiel ou en périphérie ; cela peut influencer a fortiori le choix de l’acheteur.

Le rôle de conseil de l’agent auprès des clients

Pour fidéliser la clientèle, il est primordial à l’agent immobilier de donner des conseils avant tout achat ou de mise en vente. Il est nécessaire pour l’agent immobilier de posséder des connaissances à la fois théoriques et techniques pour être capable de répondre exactement aux interrogations de ses clients souvent très pointues. C’est la fonction d’expertise immobilière qui est attendue. Le conseil d’un agent immobilier peut toucher à trois domaines différents:

- le domaine technique où il doit déployer des connaissances dans le bâtiment, soutenir les clients dans la rénovation de leur bien, ou les assister dans le cadre de certificats d’urbanisme. Il faut aussi qu’il ait des connaissances pour juger précisément de l’état d’une maison dans les moindres détails;

- le domaine financier l’agent doit informer le client sur les prêts immobiliers, le calcul du coût du crédit, les différents contrats de prêt ou de rachat de crédit, la mise en relation avec les banques et juger si le projet rentre bien dans le budget du client.

- le domaine juridique, l’agent doit connaître les lois et la réglementation en vigueur qui concerne le secteur immobilier, il doit informer sur tous les points juridiques qui encadrent la mise en vente ou l’achat du bien et les obligations qui incombent en matière immobilière.

D’autres rôles et des activités diverses

Il existe d’autres activités différentes de l’activité commerciale, le négociateur peut assurer d’autres fonctions comme la régie, la gestion des parties communes et l’expertise immobilière dans le cas d’une succession.La régie consiste à la gestion locative d’un bien immobilier. C’est l’activité la plus importante en ville et pour pratiquer cette activité il faut déjà un certain niveau d’expérience. C’est un travail administratif et aussi de contact avec les clients. C’est un poste moins contraignant que négociateur commercial mais qui demande tout de même une grande maîtrise du droit immobilier.

La gestion des parties communes.C’est une activité contraignante pour une agence immobilière mais qui lui assure un revenu régulier. La fonction est assurée par un administrateur de biens qui a la charge d’assurer l’entretien des parties communes d’un bien en copropriété. L’expertise immobilière est une activité qui est plus rarement assurée par un agent immobilier. Ce sont souvent des professionnels indépendants en expertise immobilière qui ont la charge d’estimer la valeur d’un bien immobilier.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*